Dominique DE LA GARANDERIE
Avocat
Pôles au sein du cabinet
Diplômée d'un DESS de droit privé et spécialiste du droit du travail Dominique de La Garanderie, Avocate, est une pionnière du droit social s'y consacrant depuis l'origine de son activité d'avocat en 1968.
Après avoir fondé son cabinet, elle a rejoint avec ses associés le cabinet VEIL JOURDE LA GARANDERIE.
Le cabinet LA GARANDERIE AVOCATS, créé en 2006, se consacre exclusivement au droit du travail, droit de la sécurité sociale et prévoyance.
Première femme élue Bâtonnier du barreau de Paris (pour l'exercice de 1999-2000), Dominique de la Garanderie a axé son mandat sur le droit et l’économie, l’accès au droit, la médiation, la déontologie des avocats et le secret professionnel
Au sein du Conseil National des Barreaux, elle fut membre du bureau puis Présidente de la Commission internationale, représentante de la profession au Conseil consultatif des Barreaux Européens.
 
Consacrant une réflexion particulière aux évolutions et aux perspectives du droit social, elle s'est investie dans les questions de RSE et de Gouvernance, Ethique et Compliance, s'intéressant aussi à l’intérêt social des sociétés et son impact avec un prisme de droit social.
Dominique de La Garanderie a développé une expertise unique qui conjugue ses différentes expériences, elle conseille et défend des dossiers complexes ou innovants.
Au sein du cabinet, Dominique de la Garanderie anime le pôle "Ethique & Compliance" et participe aux pôles "Libertés & Droits Humains" et "Rémunérations & Avantages sociaux".
 
Présidente du comité d’éthique du groupe Le Monde depuis 2018 ; elle participe aussi au comité d’éthique des Fonds porteurs d’espérance (fond éthique).
Dominique de la Garanderie est membre du collège "Déontologie de la sécurité" du Défenseur des Droits ayant pour mission de faire respecter les règles de bonnes conduites des forces de sécurité dans le cadre de l'activité de cette institution.
Elle a siégé à la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme.

Elle est membre du comité de gouvernance du Medef, après avoir siégé au haut comité de la gouvernance AFEP-MEDEF (HCGE) et au Comité d'éthique chargé, à l'époque, de la modification du code de gouvernance du Medef.
Présidente et fondatrice de nombreuses associations dont l’Association Française des Femmes Juristes, actuellement, Dominique de La Garanderie préside l'Institut Français des Avocats Enquêteurs de Confiance (IAEC).

Dominique de la Garanderie a enseigné le droit du travail à Paris X, à Paris I, à l’ESCP et auprès de différents organismes de formation ; elle fut doyenne du pôle économique de l'Ecole Nationale de la Magistrature.
Elle intervient dans de nombreux colloques, conférences, rédige des articles et participe à des ouvrages collectifs dans ses différents domaines d'intervention.
En 2008 " La longue marche" sur le respect des droits humains et la responsabilité sociale des multinationales (vigilance).
2021 « Dictionnaire amoureux de l'entreprise et des entrepreneurs » (éthique)
2022 « Les buts monumentaux de la compliance » (compliance sociale)
Articles auxquels a contribué Dominique DE LA GARANDERIE